Guadeloupe - BaillifRetour à l'île

Présentation

Petite commune du Sud-ouest de la Basse-Terre, Baillif est souvent considérée comme une banlieue du chef-lieu Basse-Terre. C’est en 1637 que le gouverneur de l’Olive concède une parcelle de terres aux moines Dominicains, allant de la rivière des pères à la rivière du Baillif, qui constituent aujourd’hui les limites de la commune.

Si la commune a connu aux premiers temps de la colonisation un développement rapide grâce à l'implantation des premières habitations sucrières, le début du XVIIIème siècle marque son déclin. Sous la direction du père Labat, plusieurs forteresses ont été érigées pour protéger la région de l’invasion anglaise.

A l’entrée du bourg, la « Tour du Père Labat » de 4 mètres de haut, témoigne de son passé. Avec son petit aérodrome régional, Baillif offre une porte de sortie vers les îles du sud. Aujourd’hui, il s’y développe une zone industrielle et commerciale.