Guadeloupe - Petit BourgRetour à l'île

Présentation

Petit-Bourg est la commune la plus étendue de la Guadeloupe. Elle est ouverte sur le petit Cul-de-Sac Marin, et sillonnée par de nombreuses rivières. La pluviométrie assez importante en fait une commune vouée au tourisme vert.
D'abord appelée Petit-Cul-de-Sac, son nom se raccourcit en Petit-Bourg au XIXème siècle et la commune devient alors une halte entre Basse-Terre et Pointe-à-Pitre.

Petit-Bourg est, au début du XVIIIème siècle, l'un des ports les plus actifs de la colonie. À la veille de la Révolution Française, sa vocation agricole se définit, elle compte alors 18 sucreries, 1 cotonnerie, 9 unités de café, 3 de cacao, et quelques habitations vivrières.

En 1787, cette prépondérance agricole lui vaut d'être, pour peu de temps, le siège de l'Assemblée Coloniale de Guadeloupe qui sera définitivement transféré en 1790 à Basse-Terre.
De nombreuses révoltes éclatent à la même période dans les ateliers des habitations et sont sévèrement réprimées. En 1794, les troupes de Victor Hugues, commandées par le chef républicain Pélardy, anéantissent les anglos-royalistes au camp Saint-Jean. Il s'agit de l'une des plus belles victoires des forces républicaines. Le XIXème siècle se caractérise par la forte activité agricole de la commune. Petit-Bourg devient un lieu de passage incontournable comme terminus des diligences qui relient désormais Basse-Terre à Pointe-à-Pitre. De là, les voyageurs s'embarquent sur un voilier pour regagner Pointe-à-Pitre, évitant ainsi les zones de mangrove.

A partir de 1950, le quartier de Vernou se développe en devenant résidentiel. À la recherche de la fraîcheur, les notables et les bourgeois s'y installent, et y construisent de magnifiques villas.
Aujourd'hui, Petit Bourg offre de nombreuses excursions avec le Sentier de Victor Hugues, la découverte du Parc National, le Saut de la Lézarde, les nombreuses rivières (Onze Heures, Sarcelles, Moustique...). Aux portes du Parc National, Petit-Bourg est une destination phare pour les touristes appréciant les espaces de verdure et le concept d’écotourisme.