Guadeloupe - Pointe NoireRetour à l'île

Présentation

Pointe-Noire se situe au cœur de la côte sous-le-vent. Elle doit son nom à la couleur de la roche volcanique qui façonne ses paysages. Elle est restée longtemps à l’écart du développement de la Guadeloupe. Elle est en fait à l’extrémité de la route du Nord qui la relie à la capitale économique mais aussi à l’extrémité de la Route de la Traversée qui a été achevée dans les années 70,  offrant de superbes randonnées et découvertes au cœur du parc naturel de Guadeloupe.

Les Ponti-Neris se sont distingués pour défendre leurs intérêts. En effet, en 1715, quinze ans avant que la paroisse ne soit officiellement créée, les planteurs s'opposent à une nouvelle taxe imposée par Versailles: «  l'Octroy par tête de noir ». Se joignent à eux les planteurs de Bouillante, Vieux-Habitants et Baillif. Armés, ils se dirigent vers Basse-Terre afin que le Gouverneur lève cet impôt. Ayant obtenu gain de cause, ils acquièrent une réputation d'hommes de courage et de révolte.

Pointe Noire est une commune qui préserve son côté authentique. Ses activités sont encore aujourd’hui tournées vers la pêche, la culture du café et l’exploitation forestière qui en font la capitale du bois. Le bois est ensuite travaillé par les ébénistes installés dans le quartier des Plaines. Les fabriques de charbon de bois sont nombreuses jusque dans les années 1960, période où le gaz s'est définitivement imposé.

Aujourd’hui, Pointe Noire s’ouvre au tourisme, offrant aux Visiteurs la diversité de son artisanat, de ses paysages, et de ses activités.